Alimentation,  Ă‰tat d'esprit

Maigrir sans effort naturellement

Quand on souhaite perdre du poids, notre premiĂšre pensĂ©e est qu’il va falloir se mettre au rĂ©gime. Et si je vous disais que vous pouvez tout Ă  fait perdre du poids sans avoir une alimentation hypocalorique et vous affamer ? Dans cet article, je vais vous expliquer la dĂ©marche pour maigrir sans effort naturellement.

Mais il n’y a pas de recette miracle. Si vous souhaitez perdre du poids dĂ©finitivement, il va sĂ»rement falloir changer vos habitudes alimentaires. C’est la clĂ© pour une perte de poids efficace et durable.

maigrir sans effort naturellement

Identifier vos raisons de maigrir

La premiĂšre Ă©tape pour maigrir sans effort naturellement est d’identifier la ou les raison(s) qui nous poussent Ă  maigrir.

Donc posez-vous la question : “Pourquoi je souhaite maigrir ?”

  • Est-ce vous avez quelques kilos superflus dont vous aimeriez vous dĂ©barrasser pour vous sentir mieux dans vos corps ?
  • Voulez-vous maigrir pour avoir une meilleure santĂ© et ĂȘtre plus tonique ?
  • Souhaitez-vous perdre du poids pour reprendre confiance en vous ?
  • Est-ce en vue d’un Ă©vĂ©nement spĂ©cial (Mariage, cousinade, 
) ?

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons. Il vous faut juste trouver la vître. Plus votre raison sera forte, plus il sera facile pour vous d’adopter les bonnes habitudes alimentaires à mettre en place.

Essayer la visualisation

Une fois que vous avez identifié la raison qui vous pousse à perdre du poids, vous pouvez pratiquer la visualisation.

Qu’est-ce que la visualisation ?

La visualisation consiste à vous projeter dans le futur, une fois votre objectif atteint. C’est-à-dire une fois que vous aurez enfin le corps que vous souhaitez.

Fermez les yeux. Demandez-vous :

  • Quel corps j’aimerais avoir ?
  • Qu’est-ce que cela m’apportera dans la vie de maigrir ?
  • Comment me sentirai-je ?

Prendre de bonnes habitudes alimentaires pour maigrir sans effort naturellement

Pourquoi grossit-on ?

Nous grossissons essentiellement parce que nous fournissons Ă  notre corps plus de calories qu’il n’en dĂ©pense.

Il y a de nombreux facteurs qui peuvent nous y pousser :

  • Une alimentation avec une charge glycĂ©mique Ă©levĂ©e : lorsque nous avons trop de sucre dans le sang, notre pancrĂ©as libĂšre de l’insuline pour le faire redescendre. L’insuline amĂšne le sucre, sous forme de glucose, dans nos cellules pour leur fournir de l’Ă©nergie et le surplus de glucose est stockĂ© sous forme de graisse. Il est donc dans notre intĂ©rĂȘt d’avoir un apport constant et progressif en sucre. Cela permet d’avoir un niveau d’Ă©nergie stable et nous Ă©vite les risques d’hypoglycĂ©mie rĂ©actionnelle.
    L’hypoglycĂ©mie rĂ©actionnelle est due Ă  la libĂ©ration d’insuline en cas d’un fort taux de sucre dans le sang. Cela se traduit par une grande fatigue et des envies d’aliments sucrĂ©s. D’oĂč l’adage, le sucre appel le sucre.
  • Une alimentation pauvre en nutriments : lorsque nous ne mangeons pas assez d’aliments nutritifs comme les fruits, les lĂ©gumes, les cĂ©rĂ©ales complĂštes, les noix, les oeufs, … notre corps se retrouve carencĂ©. Pour palier Ă  ces carences et obtenir les nutriments essentiels Ă  son fonctionnement, il va augmenter notre appĂ©tit et nous faire manger davantage.
  • Nous n’arrivons plus Ă  reconnaĂźtre nos sensations de faim et de satiĂ©tĂ© : Cela survient gĂ©nĂ©ralement lorsque nous les avons longtemps niĂ©. Souvent lors de rĂ©gimes. Lorsque notre cerveau nous envoie des signaux auxquels nous ne rĂ©pondons pas, il finit par se dire que cela ne sert Ă  rien de continuer Ă  les envoyer, plus qu’ils ne sont pas Ă©coutĂ©s.
  • Une alimentation trop rapide : Quand nous mangeons trop vite, nous ne laissons pas Ă  notre cerveau le temps d’enregistrer les signaux de rassasiement de notre estomac. Cette information met en moyenne 20 minutes Ă  lui parvenir. Par consĂ©quent, en mangeant rapidement, nous pouvons manger bien au-delĂ  de nos besoins sans nous sentir rassasiĂ© sur le moment. Ce n’est qu’un peu plus tard que nous ressentirons une sensation de lourdeur ou de douleur dans l’estomac.
  • Une alimentation distraite : Quand nous ne sommes pas attentif Ă  ce que nous mangeons parce que nous avons l’esprit ailleurs – comme quand nous sommes prĂ©occupĂ©s par notre travail ou que nous mangeons devant la tĂ©lĂ©vision – nous ne sommes pas connectĂ©s Ă  nos sensations physiques. Nous avons alors plus de mal Ă  reconnaĂźtre lorsque nous sommes rassasiĂ©s ou Ă  ĂȘtre satisfait de notre repas. Deux Ă©lĂ©ments qui peuvent nous amener Ă  manger trop au cours de notre journĂ©e.
  • Une alimentation machinale : Il nous arrive parfois de manger en Ă©tant sur pilote automatique. C’est-Ă -dire sans avoir faim.
    Cela peut ĂȘtre :
    – Par habitudes : nous avons l’habitude de grignoter le soir devant la tĂ©lĂ© ou de finir notre assiette mĂȘme quand nous sommes rassasiĂ©s, par exemple.
    – À cause de notre environnement : nous voyons une publicitĂ© culinaire sur la route en rentrant du travail et nous avons subitement envie d’une pizza, …
    – Pour nous rĂ©conforter : Manger Ă©tant une source de plaisir, c’est parfois la rĂ©ponse idĂ©al pour combler des Ă©motions nĂ©gatives comme le stress, la fatigue, la tristesse, l’ennui ou encore la solitude.
  • Une alimentation peu satisfaisante : Lorsque nous n’apprĂ©cions pas notre repas, cela peut nous donner envie de manger autre chose qui nous apportera plus de satisfaction. MĂȘme si nous ne ressentons pas de faim physique, nous en ressentons le besoin. Cela arrive notamment lorsque l’on se prive de certains aliments ou que l’on essaie d’avoir une alimentation trop parfaite, au dĂ©triment du goĂ»t et de nos envies.
  • Un manque de sommeil : Lorsque nous sommes fatiguĂ©s notre corps sĂ©crĂšte davantage d’hormones de la faim, ce qui nous incite Ă  manger plus.

Les actions Ă  entreprendre pour maigrir sans effort naturellement

  • Pour Ă©viter d’avoir une glycĂ©mie en dent de scie, recherchez l’Ă©quilibre dans votre alimentation. Cela ne veut pas dire vous priver de glucides, mais de savoir les associer Ă  des aliments qui permettront leur libĂ©ration de maniĂšre progressive comme les fibres et les protĂ©ines.
    Par exemple : les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales complÚtes sont des sources de glucides qui comprennent également des fibres. Ils sont donc assimilés plus lentement par le corps.

    Si vous souhaitez savoir comme composer une assiette équilibrée, je vous invite à lire cet article.
  • Pour palier une alimentation pauvre en nutriments, il est essentiel pour vous d’incorporez plus d’aliments naturels dans votre alimentation, tels que des fruits et lĂ©gumes, des noix, des graines, des grains entiers, des cĂ©rĂ©ales complĂštes, des lĂ©gumineuses, du poisson, de la viande, des oeufs, …
  • ReconnaĂźtre Ă  nouveau ses sensations de faim : pour cela, il vous faudra arrĂȘter les rĂ©gimes : ne plus sauter de repas, ne plus rĂ©duire vos portions, ne plus compter vos calories, … Pendant un temps, il vous faudra prendre vos 3 repas par jour et mĂȘme des collations, pour rĂ©guler vos hormones. Il vous faudra ĂȘtre patient, mĂȘme vos sensations reviendront.
  • Pour Ă©viter de manger trop vite : prenez-le temps de vous asseoir Ă  table, de bien mastiquer chacune de vos bouchĂ©es en reposant vos couverts entre chacune d’entre elles. Soyez attentif aux saveurs, aux textures, aux couleurs, aux odeurs. ApprĂ©ciez votre repas.
  • Pour Ă©viter d’ĂȘtre distrait : essayez de manger sans Ă©cran, mettez votre tĂ©lĂ©phone en mode silencieux, alors dans un endroit calme et agrĂ©able oĂč vous pourrez vous dĂ©tendre et savourer votre repas.
  • Pour Ă©viter les repas peu satisfaisants, il est important de se faire plaisir. Cela peut passer par l’assaisonnement, par le choix des aliments (ne vous forcez pas Ă  manger des aliments que vous n’aimez pas !). Vous pouvez tout Ă  fait inclure vos aliments prĂ©fĂ©rĂ©s dans votre alimentation pour perdre du poids. MĂȘme s’ils sont caloriques ou riche en gras ou en sucre. Tout est question de modĂ©ration.
  • Pour un sommeil de qualitĂ© : dormez 7 Ă  9 heures consĂ©cutives par nuit dans une chambre plongĂ©e dans le noir ayant une tempĂ©rature comprise entre 18 et 19°C. Pratiquez des activitĂ©s relaxantes avant de vous coucher. Tamisez les lumiĂšres pour montrer Ă  votre cerveau qu’il est bientĂŽt l’heure de dormir et favoriser la libĂ©ration de l’hormone du sommeil.

Écouter son corps

Cela semble simple et pourtant de plus en plus de personnes ont du mal Ă  reconnaĂźtre leur sensation de faim ou de rassasiement.

L’idĂ©e est simple, vous pouvez manger sans modĂ©ration, sans compter vos calories, mais en mangeant selon les besoins de votre corps.

Mangez quand vous avez faim; arrĂȘtez de manger quand vous ĂȘtes rassasiĂ©(e).

Ne vous affamez pas!

Ce n’est pas la peine de vous affamer pour maigrir. C’est mĂȘme complĂštement dĂ©conseillĂ©.

Savez-vous que 95% des rĂ©gimes sont un Ă©chec ? Les personnes qui font un rĂ©gime reprennent leurs kilos perdus en moins d’un an, avec souvent quelques kilos en bonus !

Non, pour maigrir sans effort naturellement, vous devez adopter une nouvelle façon de vous alimenter et ce, pour le restant de votre vie.

Vous avez faim, mangez !

Apprenez Ă  ĂȘtre Ă  l’écoute de votre corps. Mangez quand vous avez rĂ©ellement faim physiquement. Vous savez quand votre ventre se met Ă  gargouiller !

Nourrissez-vous “à la demande”. Si vous n’avez pas faim Ă  midi, ne vous forcez pas. Attendez un peu. Qui a dit que tous les ĂȘtres humains devaient manger Ă  heure fixe tous les jours ?

Ne vous forcez pas !

Si vous avez été trop généreux en composant votre assiette, mettez-la simplement de cÎté. Vous pourrez manger les restes au prochain repas.

Vous vous avez sĂ»rement en tĂȘte la phrase que vous rĂ©pĂ©tez vos parents : “Finis ton assiette!” Nous l’avons tous entendu dans notre enfance et cela Ă  programmer notre façon de nous nourrir en tant qu’adulte.

Nous forçant par la mĂȘme occasion Ă  finir le contenu de nos assiettes alors que nous n’avons plus faim. Et donc Ă  manger plus que nĂ©cessaire. Fournissant Ă  notre corps un surplus d’énergie qu’il stockera sous forme de graisse.

Alors essayez de vous sortir cette phrase de la tĂȘte et d’Ă©couter quand votre corps vous dit qu’il en a assez.

Et appréciez le fait de pouvoir perdre du poids confortablement, sans souffrir de la faim ni de fringales.

Prendre le temps de manger

Il faut bien l’avouer, nous sommes de plus en plus occupĂ©s. Nous avons des millions de choses Ă  faire dans nos journĂ©es. Et nous ne prenons pas assez de temps pour savourer nos repas.

Pourtant c’est essentiel pour maigrir sans effort naturellement.

Prendre le temps de manger nous permet :

  • D’identifier plus facilement notre satiĂ©tĂ©.
  • De mieux digĂ©rer nos aliments.
  • De prendre plus de plaisir dans ce que nous mangeons.

Devrais-je me passer de sucre ?

Absolument pas, le sucre est nĂ©cessaire pour donner de l’Ă©nergie Ă  notre corps.

Mais il vous faut avoir connaissance que certaines sources de sucre sont plus vites assimilĂ©es que d’autres. C’est le cas notamment des aliments transformĂ©s et industriels comme les gĂąteaux, les pizzas, les chips, les pĂątes blanches, … Car ils contiennent peu ou pas de fibres et qui sont donc Ă  consommer avec un peu plus de modĂ©ration.

Contrairement aux aliments naturellement sucrés comme les fruits, les légumes ou les céréales complÚtes qui seront digérés plus lentement.

Tous les aliments peuvent faire partie de votre alimentation, mĂȘme si vous souhaitez perdre du poids. Par contre, lorsque vous mangez un aliment riche en sucre, prenez-y plaisir et dĂ©gustez chaque bouchĂ©e avec gourmandise. Profitez-en !

Essayez d’avoir une alimentation basĂ©e Ă  80% d’aliments naturels et 20% d’aliments industriels.

Conclusion

Pour maigrir sans effort naturellement et durablement, il vous faut pour cela mettre en place de nouvelles habitudes alimentaires.

Ces nouvelles habitudes alimentaires reposent plus sur la maniĂšre dont on mange que sur les aliments que nous consommons, mĂȘme si ceux-ci sont quand mĂȘme importants.

En effet, avoir une alimentation équilibrée permet au corps de réguler ses hormones, tout en le nourrissant avec les nutriments dont il a besoin.

Mais cela ne veut pas dire que vous devez vous priver de vos aliments prĂ©fĂ©rĂ©s. Au contraire. Lorsque vous vous interdisez une catĂ©gorie d’aliments, cela se transforme en pensĂ©es obsessionnelles pour la nourriture et cela entrainer souvent des troubles alimentaires.

Pour maigrir sans effort naturellement, restez en bon terme avec votre alimentation en revoyant prioritairement la façon de composer vos repas et la maniÚre dont vous les manger.

Vous n’ĂȘtes pas convaincu ? Je peux le comprendre. Être sceptique est une bonne chose. Mais rien de tel pour vous faire votre propre avis en testant pour voir si cela fonctionne !

Alors envie de tester ?

Si vous avez aimĂ© l'article, vous ĂȘtes libre de le partager :)

Un commentaire

Laisser un commentaire