Alimentation

Gros ventre, comment arrêter de trop manger ?

En ce moment vous trouvez peut-être que vous mangez trop et fatalement à cause de ses excès alimentaires, vous avez un gros ventre. Le ventre et les cuisses sont généralement les premières parties du corps qui grossissent quand on prend du poids. Mais pas de panique, vous pouvez inverser la situation.

À la fin de cet article, vous saurez exactement quoi faire pour manger moins, ce qui vous aidera à faire dégonfler votre ventre.

Pourquoi grossissons-nous ?

Si vous sortez de table systématiquement en ayant trop mangé, il y a effectivement de fortes chances que vous preniez du poids, car cela signifie que vous avez continué à manger alors que vous étiez déjà rassasié.

Il faut savoir que notre corps est programmé pour se maintenir à un poids prédéfini, c’est ce qu’on appelle le poids d’équilibre. C’est le poids qui lui permet de fonctionner de manière optimale. Ce poids est défini en grande partie par nos gènes. Et comme il existe des personnes de petite taille et de grande taille, des blonds et des roux, des personnes avec les yeux bleus ou marrons, il existe des personnes fines et d’autres plus trapus.

Pour nous maintenir à notre poids d’équilibre, le corps nous envoie des signaux : 

– La faim pour nous dire qu’il est temps de manger, car nous sommes en manque d’énergie ou de nutriments.

– La satiété, qui est l’absence, pour nous dire au contraire, que nous n’avons pas besoin de manger.

– Le rassasiement nous dit que nous avons assez mangé pour tenir jusqu’au repas suivant.

– Et les envies spécifiques pour nous dire que nous avons des besoins précis à assouvir qu’ils soient nutritionnel ou émotionnel.

Du coup, quand nous prenons progressivement du ventre, cela veut dire que nous n’avons pas respecter nos sensations alimentaires et que nous avons mangé au-delà de nos besoins en calories.

En effet, si nous écoutons nos envies et notre rassasiement, nous ne devrions jamais sortir de table en ayant trop mangé, car le rassasiement arrive généralement avant que l’estomac ne soit plein. 

On reconnaît le rassasiement par une sorte de lassitude alimentaire. Nous n’avons plus envie de rien. Nous pouvons sortir de table satisfait avec le sentiment qu’on peut arriver jusqu’au prochain repas sans manger à nouveau.  

Pourquoi notre rassasiement arrive trop tard ?

Mais il arrive que notre rassasiement tarde à arriver, pour plusieurs raisons :

1. Nous mangeons par habitude et non par faim ni par envie. Nous passons à table parce que c’est l’heure ou parce que les personnes avec qui l’on vit, sont en train de manger. Du coup, il te sera difficile de savoir quand arrêter de manger puisque vous n’avais pas faim, ni envie de manger au départ. Le rassasiement étant discernable par le fait que l’envie décroît au cours du repas, puis cesse totalement. Mais si nous n’avions pas envie de manger à la base, comment pourrions-nous savoir quand nous arrêter ?

2. Nous finissons notre assiette alors que nous étions rassasiés. Une grande majorité d’entre nous, avons été élevé avec des phrases : « vous ne sortirez pas de table avant d’avoir fini votre assiette », « vous n’aurez pas de dessert tant que vous n’aurez pas fini votre poisson ! » … Conséquence, nous sommes incapable de sortir de table en laissant quoi que ce soit dans notre assiette. Malheureusement pour nous, si nous finissons systématiquement nos repas en ayant trop mangé, nous finissons aussi avec un gros ventre…

3. Nous mangeons en étant distrait. Les distractions absorbent totalement notre esprit. Vous n’avez qu’à essayer de parler à un enfant qui regarde un dessin animé, il est peu probable qu’il vous réponde ! Et il en est de même pour nous quand nous regardons la télé, faisons défiler les posts sur instagram, travaillons sur votre ordinateur, jouons à des jeux vidéos ou encore lisons. Il est impossible pour notre esprit d’être totalement attentif à deux choses à la fois. Donc quand nous mangeons en faisant une autre activité, nous pouvons difficilement être conscient de ce que nous mangeons. Et quand nous ne sommes pas conscient que nous mangeons, nous pouvons absorber de grandes quantités de nourritures sans même nous en rendre compte et finir notre repas sans même nous sentir rassasié. Il est donc préférable de manger en tête à tête avec votre plat, en appréciant le goût des aliments, les textures, votre plaisir de manger. vous mangerez alors beaucoup moins.

4. Nous mangeons trop vite. Nous avons tellement de choses à faire au cours de nos journées que nous mangeons généralement très vite de sorte à pouvoir passer à l’activité suivante sur notre liste. En mangeant de la sorte, il est très difficile de sentir notre rassasiement, car nous ne prenons pas le temps d’apprécier la nourriture que nous avalons. Notre rassasiement tarde alors à venir et comme nous mangeons vite, nous mangeons fatalement trop.

5. Nous ne mangeons pas ce dont nous avons envie. Cela peut-être parce que nous n’avons pas l’aliment que l’on veut sous la main ou que l’aliment que nous jugeons l’aliment en question comme mauvais ou trop calorique, du coups nous nous rabattons sur autre chose à manger mais cela ne correspond pas à l’envie que nous avions et donc au besoin nutritionnel ou émotionnel de notre corps. A cause de cela, notre rassasiement arrivera plus tard car il n’aura pas satisfait le besoin qu’il avait. 

6. Nous mangeons plus par envie que par faim. Très souvent quand on prend du poids, c’est que nous mangeons plus souvent par envie que par faim. Ce qui fait que notre corps n’a pas le temps de réguler notre poids. Il n’a pas eu le temps d’utiliser l’énergie de notre dernière prise alimentaire que nous lui en fournissons à nouveau. Et bien sûr, comme il n’aime pas gâcher, il va stocker toute cette énergie sous forme de graisse. Ce qui contribuera à notre gros ventre.

7. Nous nous restreignons. Dans le but de perdre du poids, nous essayons de contrôler ce que nous mangeons et les quantités de ce que nous mangeons. Parfois même nous éliminons même toute une catégorie d’aliments que l’on juge grossissants. Conséquence, quand on craque et qu’on mange ces aliments interdits, on finit par les manger excessivement. Notre cerveau veut faire des réserves car il se dit que ce sera la dernière fois qu’il en mangera.

8. Nous ressentons de la culpabilité. Quand nous succombons à des aliments tabous, s’ensuit généralement un sentiment de culpabilité. « Qu’est-ce que je suis en train de faire, je ne devrais pas manger ça, ça va me faire grossir ! » Malheureusement, ces pensées agissent comme une distraction. Notre cerveau est alors concentré sur ces pensées et plus sur nos sensations alimentaires.  Et la culpabilité entraîne des envies de manger émotionnelles. Et donc plus de prises alimentaires sans sensation de faim.

9. Dans la même lignée on a les pensées du type « Foutu pour foutu, autant manger une deuxième part de gâteau, autant avaler la tablette entière de chocolat, autant reprendre une troisième fournée de pâtes à la carbonara, … » C’est ce qui arrive généralement aux personnes qui suivent un régime et qui veulent respecter les règles à la perfection. C’est tout ou rien. Soit je fais tout bien, soit je ne le fais pas du tout. 

Voilà les raisons qui me viennent à l’esprit. Si vous en vois d’autres n’hésitez pas à les mettre en commentaire pour aider ceux que cela intéresse.

Comment manger moins ?

Maintenant voici mes conseils pour t’ aider à manger moins :

1. Manger les aliments dont vous avez envie. 

2. Être flexible dans votre alimentation. Si vous avez peur que des aliments vous fassent grossir, je t’ invite à voir ma vidéo : …

3. Être de la restriction. Plus vous contrôlez votre alimentation, plus il sera difficile pour vous de vous maintenir à votre poids d’équilibre.

4. Être attentif à ce que vous mangez. votre cerveau doit être complètement conscient que vous êtes en train de manger.

5. Manger lentement pour pouvoir ressentir le rassasiement arriver au bon moment.

6. Attendre que la faim arrive pour manger.

7. Mettre au frigo ou congeler les restes au lieu de finir votre assiette si vous êtes rassasié.

Et si je mange quand même en excès ?

Et si malgré tout cela, il t’arrive de manger sans faim ou excessivement au cours d’un repas, ne t’en fais pas. Attends simplement que la faim revienne avant de manger à nouveau pour permettre à votre corps de se réguler. Ainsi vous verras progressivement votre gros ventre dégonfler.

Besoin d’aide ?

Et si vous avez besoin d’aide pour apprendre à écouter votre corps de sorte à répondre de manière adéquate aux besoins de votre organisme, et perdre du poids sans régime ni frustration,  je suis en train de créer une formation sur le sujet. Si ça vous intéresse, vous pouvez vous inscrire pour être prévenu de la sortie de la formation.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire