Alimentation

Envie de Manger le soir : Pourquoi et comment gérer cette envie ?

Est-ce que systématiquement envie de manger le soir ? Vous vous retrouvez la faim au ventre dès que vous avez terminé votre travail ? Commencez-vous à manger dès que vous rentrez chez vous ? Ou grignotez-vous pendant que vous cuisinez ? Ou vous est-il difficile de résister à une collation avant de vous coucher ? Et parfois même, juste après avoir mangé ?

Dans cet article, je vais vous aider à reconnaître et à gérer les facteurs qui peuvent contribuer à votre irrésistible envie de manger le soir.

Envie de manger le soir des aliments gras


4 raisons qui conduisent à avoir envie de manger le soir

La manière dont nous vivons nos journées influencent directement notre conduite alimentaire le soir venu.

Voici les 4 raisons qui peuvent vous conduire à trop manger le soir :


1. Le manque d’énergie

La quantité de nourriture consommée pendant la journée a un impact considérable sur votre appétit le soir.

Si vous mangez trop peu pendant la journée, cela va stimuler votre appétit et vous donner une envie de manger intense et irrésistible, le soir venu. C’est le corps qui réclame du carburant.

Pour satisfaire votre faim, vous mangerez alors trop vite et plus que nécessaire.


2. Être sous le coup de l’émotion

C’est généralement à la fin de la journée où nous relâchons la pression, que ressurgissent toutes les pensées et les émotions que vous avons mis de côté durant la journée.

Que vous subissiez un grand stress, que vous soyez préoccupé par des problèmes d’argent, de famille ou au travail, que vous vous ennuyiez, que vous vous retrouviez coincé avec vos souvenirs, ou des pensées négatives à votre sujet, vous êtes susceptible de subir une pression émotionnelle.

Il est alors normal de vouloir se calmer. Les envies de manger d’ordre émotionnelle ont pour but de faire descendre la pression ou de vous apporter du réconfort. Pour y parvenir, votre cerveau réclame des aliments riches gras ou sucrés.


3. Les restrictions

La suralimentation est souvent liée à des restrictions.

Ces restrictions peuvent s’exprimer de différentes manières, comme « Je ne dois pas manger ceci ou cela », « Si je mange ceci, je vais grossir », « Si je mange plus de X calories par jour, je vais prendre du poids », etc.

Ce type de comportement est contre-productif car il engendre de fausses peurs. Comme la peur de prendre du poids en mangeant vos aliments favoris considérés comme trop caloriques ou pas sains.

Mais aussi des sentiments de culpabilité lorsque vous ne parvenez pas suivre les règles que vous vous êtes fixés ou la colère de ne pas faire preuve d’assez de volonté, …

Les lecteurs de cet article ont également lu :  7 raisons de manger plus de légumes

Et lorsque vous rentrez chez vous épuisé de votre journée, vos pensées se tournent vers les aliments que vous êtes interdit, et l’envie irrépressible de les consommer.


4. Le besoin de récompense

Il est important de se rappeler que la nourriture n’est pas seulement une question de carburant pour le corps, mais qu’elle joue un rôle essentiel pour procurer du plaisir.

Ainsi, après une dure journée ou pour célébrer un nouveau succès ou après avoir couché les enfants, on peut avoir envie de manger le soir pour se récompenser avec des aliments que l’on apprécie.

Nos papilles gustatives vont alors rechercher les aliments dont le goût nous satisfait le plus.

envie de manger le soir et de grignoter


Comment réduire les envies de manger le soir ?

Vous êtes maintenant conscient que le déroulement de votre journée détermine comment votre corps et votre esprit se sentiront le soir même. Ce qui aura une incidence directe sur vos envies de manger le soir et la quantité de ne nourriture que vous avalerez une fois la nuit tombée. Il est donc essentiel de vous occuper de vous et de votre alimentation tout au long de la journée.

Voici quelques conseils qui peuvent vous y aider :


Mangez suffisamment

La quantité de nourriture consommée pendant la journée a un impact considérable sur votre appétit le soir. Une faim intense nous conduisant à manger trop vite et en trop grande quantité.

Donc, si vous mangez trop peu pendant la journée, cela va stimuler votre appétit et vous donner envie de manger plus que nécessaire.

C’est évident, et pourtant si vous êtes dans une optique de perte de poids, vous êtes sans doute tenté de réduire vos portions alimentaires au cours de la journée. Seulement si cette conduite vous amène a finalement faire des excès alimentaires le soir, c’est que cette solution n’est pas la bonne.

Il est important de vous assurer que vous avez mangé correctement tout au long de la journée, pour ne pas vous retrouvez affamé le soir.

Le moyen le plus simple et efficace pour y parvenir, sans que vous risquiez de prendre du poids, c’est d’écouter les signaux que votre corps vous envoie :

  • Quand vos sensations de faim apparaissent (gargouillis dans le ventre, maux de tête, problème de concentration, creux dans l’estomac, …), le mieux c’est de manger. Si c’est l’heure du déjeuner, c’est parfait. Et si ce n’est pas à l’heure d’un repas ou d’une collation, alors ce sera un encas.

  • Au cours de votre prise alimentaire, soyez attentif au plaisir gustatif qui diminue et à la disparition de l’envie de manger. Vous êtes alors rassasié, c’est le moment pour vous d’arrêter de manger.

Normalement, si vous avez assez mangé au cours de votre repas, vous parviendrez sans difficulté au repas ou à la collation suivante sans avoir eu faim avant.


Mangez consciemment

Prenez le temps de vous préparer un bon repas, avec des aliments que vous aimez et dans des proportions suffisantes pour satisfaire votre faim.

Mettez la table, même si vous mangez seul et installez-vous confortablement. Evitez toute les sources de distractions comme la télévision, le téléphone ou tout autre objet qui pourrait capter votre attention et vos pensées au cours du repas.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Est-ce que le stress fait grossir ?

Ensuite savourez ce que vous mangez. Soyez attentifs au plaisir que votre prise alimentaire vous procure, à l’apaisement qu’elle vous apporte et à l’apparition du rassasiement c’est-à-dire l’envie de manger qui disparaît peu à peu.

Plus vous prendrez de plaisir à manger et moins vous aurez besoin de grandes quantités pour être satisfait.


Faites des pauses dans la journée

Nous avons toutes sortes d’émotions et de pensées qui nous traversent au cours de la journée, et nous sommes généralement trop occupés pour nous arrêter dessus, les enfouissants au plus profond de nous pour pouvoir continuer nos activités.

Mais elles finissent souvent par rejaillir le soir venu. Nous sommes alors englouti sous un flot immense de pensées et d’émotions, qu’il est difficile de gérer en même temps. La nourriture nous sert alors de régulateur émotionnel.

C’est pour cela, qu’il est plus judicieux de prendre conscience de vos émotions au fur et à mesure qu’elle apparaisse. Une à la fois.

Toutes les 90 minutes environ, faites une pause et laissez vos pensées et vos émotions vous traverser sans les juger. Comment est-ce que vous vous sentez ? Avez-vous faim ou soif ? Avez-vous mal quelque part ? Vous sentez-vous fatigué physiquement ou émotionnellement ? Êtes-vous stressé, énervé ou en colère ?

Si vous êtes physiquement fatigué, asseyez-vous confortablement et fermez les yeux quelques minutes. Si des émotions pénibles vous traversent vous pouvez choisir de discuter avec un amis, d’aller vous promener ou de vous recentrer sur vous à l’aide de la méditation.

5 minutes peuvent vous suffire pour retrouver votre calme et continuer plus sereinement le reste de votre journée et profiter davantage de vos soirées en réduisant vos envies de manger le soir.


Offrez-vous un sas de décompression

Tout comme faire des pauses dans la journée, vous offrir un moment de relaxation avant de commencer votre soirée peut être bénéfique pour un retour au calme.

15 minutes suffisent parfois pour laisser les problèmes de la journée, à la porte de chez vous.

Choisissez une activité que vous aimez et qui vous relaxe. Comme par exemple le dessin ou la peinture si aimez les activités manuelles, préparer le repas si vous aimez cuisiner, flâner dans les rues si vous rentrez chez vous à pied, …

Au cours de votre activité, lorsque des émotions ou des pensées surviennent, prenez-en note, et reportez à chaque fois votre attention sur ce que vous êtes en train de faire.

Une fois terminée, c’est à vous de décider du déroulement de votre soirée et de ce que vous allez manger ou non.

N’oubliez pas : la clé pour gérer tes envies de manger le soir, réside dans le fait de prendre soin de toi durant la journée.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire