Alimentation

5 étapes vers la satisfaction alimentaire

5 étapes vers la satisfaction alimentaire

Pour les personnes au régime, ou qui font attention à leur ligne, la nourriture est une source d’anxiété, pas de satisfaction. Pourtant le plaisir et la satisfaction sont deux éléments très importants dans le processus alimentaire. En fait, sans eux, il est très difficile de reconnaître quand nous avons assez mangé. Et donc ils nous permettent de manger les justes quantités de nourriture dont notre corps a besoin.

En route vers la satisfaction alimentaire

La satisfaction alimentaire survient en rassemblant 3 éléments :

– Manger les aliments que nous aimons. 

5 étapes vers la satisfaction alimentaire

– Attendre d’avoir suffisamment faim pour apprécier réellement ce que nous mangeons. Moins nous avons faim, plus notre satisfaction alimentaire sera faible. Et si nous avons trop faim, nous serons plus préoccupés par le fait de manger pour apaiser notre sensation de faim que d’éprouver du plaisir à manger. 

– Manger ce dont nous avons envie quand la faim se présente et non ce que nous pensons devoir manger. Se contenter d’aliments dont nous n’avons pas envie dans le but d’éviter de manger ce que nous voulons réellement, ne fera qu’augmenter nos fringales.

Dis comme ça, ça a l’air simple, mais quand on est imprégné par les règles diététiques, c’est très compliqué de les laisser derrière soi. Il y a de nombreuses peurs associées à la nourriture et aux processus alimentaires. Changer sa relation avec la nourriture peut être effrayant, même si ce changement est bénéfique.

5 étapes vers la satisfaction alimentaire

Il faut y aller étape par étape.

1. D’abord, tu dois faire la paix avec la nourriture. En éliminant tous les sentiments négatifs associés à certains aliments, notamment au sujet des aliments caloriques. Ce n’est qu’à cette condition que tu pourras remplacer la culpabilité par du plaisir. Si tu es persuadé que certains aliments font prendre du poids et que d’autres nous en font perdre, je t’invite à aller voir mon article sur les aliments pour perdre du gras.

2. Ensuite, attends l’arrivée de la faim pour identifier ce que tu veux vraiment manger. Passe en revue tous les aliments disponibles et essaie de voir celui ou ceux qui t’attirent réellement.

3. Prépare une jolie table et assis-toi confortablement pour manger. Un environnement agréable t’aidera à apprécier davantage ton repas et à être plus vigilant à tes sensations alimentaires. Evite toute distraction (télé, téléphone, …) et mange lentement.

4. Savoure l’aliment de ton choix par petites bouchées. Comment est-il visuellement ? Apprécies-tu ses arômes ? Est-il froid, tiède ou chaud ? Comment est la texture ? Est-ce croquant, moelleux, fondant, croustillant ? Et surtout est-ce agréable ?

5. Le plaisir gustatif est à son niveau maximal lors des premières bouchées, puis décline progressivement tout au long du repas. Lorsque le plaisir a disparu, le désir de manger cesse ce qui signifie que nous avons atteint notre rassasiement et qu’il est tant d’arrêter de manger. Alors demande-toi à plusieurs reprises au cours de ton repas si tu éprouves toujours autant de plaisir à manger cet aliment après quelques bouchées ? 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Peut-on manger des œufs tous les jours ?

Mais si je voulais résumer cette article :

Si tu n’aime pas un aliment, n’en mange pas, et si tu l’aimes, savoure-le. 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire