Alimentation

4 astuces pour perdre rapidement le poids pris pendant les fêtes

Si vous êtes comme moi, vous avez sûrement pris quelques kilos pendant les fêtes. Vous vous dites peut-être : “J’ai pris du poids, maintenant il va falloir que je fasse un régime pour le perdre !” C’est ce que je me disais avant. Mais aujourd’hui, j’ai une approche bien plus sereine. Il faut savoir que la grande majorité des gens – même les plus minces – prennent du poids pendant les fêtes. Et c’est tout à fait normal ! Et comment font ces personnes pour perdre le poids qu’elles ont pris pendant les fêtes ? Elles font un régime ? Peut-être pour certaines d’entre elles, mais pour une grande majorité, elles se contentent d’être à l’écoute de leurs corps et leur poids finit par se réguler de lui-même. Leur prise de poids pendant les fêtes disparaît aussi vite qu’elle était venue, sans faire de régime et sans se priver des aliments qu’elles aiment. C’est ainsi que j’ai perdu 1 kg en 2 jours en mangeant de la pizza et des M&M’s ! Je vous explique comment y parvenir vous aussi dans cet article.

1. Faire preuve de bienveillance et d’empathie envers soi-même

perdre le poids pris pendant les fêtes

La critique n’a jamais aidé personne à avancer, contrairement à la bienveillance et à l’empathie. Alors évitez les répliques injurieuses que vous pourriez vous lancer à vous-même, du style : “Pfff, voilà t’as encore tout foiré, tu t’es laissée aller pendant les fêtes, t’as manqué de volonté, maintenant va falloir te reprendre en main ma vieille!”

Préférez plutôt : “Ok, j’ai pris du poids. Ce n’est pas grave, tout le monde prend du poids pendant les fêtes. Je vais juste être plus à l’écoute de mes sensations alimentaires et mon poids reviendra à la normale”.

Pourquoi est-il important de se parler avec bienveillance ? Accepter de ne pas être parfait et d’avoir des failles, vous aide à être plus tolérant envers vous-même. Ce qui a pour conséquence de diminuer les émotions négatives qui vous envahissent quand vous vous juger durement : culpabilité, honte, colère, tristesse, …

L’effet bénéfique à cela, c’est que vous verrez chuter vos émotions négatives et par la même occasion, les pulsions alimentaires destinées à vous réconforter. Ce qui vous aidera à perdre le poids pris pendant les fêtes.

Alors, au lieu de cultiver les pensées auto-critiques, parlez-vous comme vous parleriez à une amie ou un proche.

2. Accueillir ses émotions plutôt que d’essayer de les combattre

perdre le poids pris pendant les fêtes en acceptant ses émotions

Quand une émotion négative nous envahit (colère, tristesse, lassitude, fatigue, ennui, solitude, …), nous avons tous tendance à essayer de la refouler ou de la combattre.

Une manière d’atténuer nos émotions est bien sûr de manger. Sur le moment, cela nous procure du réconfort et nous apaise.

Mais le souci, c’est que cette émotion est là pour nous transmettre un message. Et lorsqu’on ne veut pas écouter ce message, l’émotion devient de plus en plus forte pour se faire entendre. Il nous faudra alors encore plus de nourriture pour la faire taire… Ce qui peut se transformer en compulsion alimentaire.

En réalité, il y a une solution bien plus simple pour faire disparaître les émotions qui nous déplaisent : les accueillir.

Au lieu de vouloir lui clouer le bec à tout prix, essayez d’écouter le message qu’elle a à vous transmettre.

“Ok, en ce moment je me sens stressée. J’ai une boule dans le ventre et des difficultés à respirer. J’ai peur de ne pas terminer ce travail dans les temps.”

En acceptant et en accueillant notre émotion, en la ressentant, notre émotion se calme et notre corps se détend peu à peu. Et vous n’aurez plus besoin de manger pour les faire disparaître.

Les exercices de pleine conscience, comme la méditation ou le scan corporel, sont des exercices très utiles pour apprendre à accueillir et à observer ses émotions sans les juger.

3. Manger lorsqu’on a faim et s’arrêter lorsqu’on est rassasié

perdre le poids pris pendant les fêtes en respectant sa faim et son rassasiement

Pour éviter de manger de façon excessive, il faut apprendre à décoder les signaux de faim et de rassasiement.

Lorsque nous avons faim, nous avons des gargouillis dans le ventre, un creux dans l’estomac, nous manquons d’énergie… C’est le moment de manger.

Pendant que vous mangez, observez le plaisir que vous ressentez. Il est généralement à son apogée lors des trois premières bouchées puis diminue progressivement lors du repas, jusqu’à disparaître totalement. Quand le désir de manger a disparu, nous sommes rassasiés. Il est temps d’arrêter de manger.

Et lorsqu’on a trop mangé au cours d’un repas ou qu’on a manger sans faim au cours de la journée (grignotages), pas de panique, notre appétit se régule en fonction et diminue naturellement lors des prochains repas. Nous mangeons alors moins, sans même nous en rendre compte. Il suffit alors d’attendre de ressentir à nouveau la faim, avant de manger.

Par exemple, si vous avez trop mangé la veille au soir, il est peu probable que vous ayez faim le matin suivant.

De même, si vous avez grignoté tout au long de la journée, il est aussi peu probable que le soir venu vous ayez une grande faim.

La faim est le moyen pour notre corps de réguler nos apports alimentaires pour nous faire revenir à notre poids d’équilibre. Mais pour cela, il faut être attentif à nos signaux de faim et manger en fonction.

Ainsi si vous n’avez pas faim, ne vous forcez pas à manger.

Pour y parvenir voici quelques conseils :

  • Manger à des heures fixes.
  • Essayez de manger dans un environnement calme si possible.
  • Asseyez-vous pour manger.
  • Prenez le temps de manger. Mâchez lentement et dégustez vos aliments en pleine conscience, en étant attentif aux arômes qui se dégagent en bouche.
  • Ne mangez pas devant une source de distraction (télé, ordinateur, téléphone, …) ou en étant occupé à faire autre chose comme lire par exemple.

4. Répondre à ses envies de manger émotionnelles de la bonne façon

perdre le poids pris pendant les fêtes en grignotant en pleine conscience

Avoir des envies alimentaires en réponse à une émotion est tout à fait normal. Tout le monde en a. Pensez à ce carré de chocolat qu’un de vos proches mange systématiquement après ses repas. Il s’agit là d’une envie de manger émotionnelle qui sert à prolonger le plaisir du repas.

Car oui les envies de manger émotionnelles peuvent aussi bien être liées à une émotion négative que positive.

Quoi qu’il en soit, ce sont des envies physiologiques. Nous avons autant besoin de répondre à une envie de manger émotionnelle que de satisfaire sa faim.

Et quand nous y répondons de la bonne façon, ces envies de grignoter s’alignent avec les besoins de notre corps. Alors que lorsqu’on essaie de les éviter ou qu’on y répond pas de manière adéquate, nos envies augmentent et nous finissons pas grignoter de façon compulsive. Ce qui augmente les chances que nous prenions du poids.

Alors pour pouvoir perdre le poids pris pendant les fêtes, répondez à votre envie de grignotage de la bonne façon :

  1. Il faut y répondre immédiatement : lutter contre le grignotage est contre-productif. Plus vous attendez, plus votre envie de manger se fera plus forte et plus pressante ! Vous finirez par craquer, et au lieu de vous contenter de quelques carrés de chocolat vous aurez envie de dévorer la tablette entière.
  2. Manger l’aliment qui vous fait envie : Les envie de manger émotionnelles ne peuvent disparaître que si l’on mange des aliments caloriques, gras et/ou sucrés. Ce sont ces aliments riches qui procurent le plus de plaisir et nous permettent de calmer nos émotions. Si vous avez envie de chocolat, mangez des brocolis ne fera ni disparaître votre envie de manger ni votre désir de chocolat. Et vous finirez sûrement par manger le chocolat quand même et en plus grande quantité ! Finalement, ce qui vous fera grossir, c’est d’avoir mangé les brocolis… Alors peu importe ce dont vous avez envie : gâteaux, biscuits, yaourt, bonbons, … Mangez-le. Ce n’est qu’à cette condition que votre désir de manger disparaîtra et que vous éviterez que cela ne se transforme en fringales.
  3. Déguster : Asseyez-vous et prenez le temps de déguster l’aliment qui vous fait envie. Ressentez le plaisir et l’apaisement que cela vous procure.
  4. Mangez-en autant que vous en avez envie jusqu’à être rassasié : Si vous ne satisfaites pas votre envie, elle reviendra… Alors si un carré de chocolat n’est pas suffisant, n’hésitez pas à en manger davantage.
  5. Mangez en toute sérénité : Ne laissez pas la culpabilité de grignoter entre les repas vous envahir, et peu importe ce que vous mangez. Quand vous jugez ce que vous mangez, vous n’êtes plus attentif à vos sensations alimentaires et il vous est alors très difficile d’obtenir le réconfort que l’aliment est censé vous apporter. Au contraire, cela engendre du stress. Et le stress vous fera manger davantage …

Pour perdre le poids pris pendant les fêtes revoyez votre comportement alimentaire

Pour perdre le poids pris pendant les fêtes, au lieu de vous priver de vos aliments favoris pour maigrir, il est préférable de revoir votre comportement alimentaire.

Notre corps est naturellement conçu pour se stabiliser à un certain poids, déterminé à notre naissance. Mais pour parvenir à notre poids d’équilibre, il faut déjà arriver à refaire confiance à notre corps, dans un premier temps, et réapprendre à écouter notre sensation de faim et notre sensation de satiété, dans un second temps.

Ce qui a de merveilleux avec cette méthode tout à fait naturelle, c’est que vous n’avez plus besoin de calculer les calories de vos prises alimentaires, ni à vous souciez de consommer trop de glucides ou de matières grasses, ni de surveiller la taille de vos portions, ni de tromper la faim en buvant un verre d’eau. Vous pouvez manger ce que vous voulez, quand vous voulez et dans les quantités que vous souhaitez. La seule condition est d’écouter votre faim.

En suivant les conseils de cet article, vous verrez que vous perdrez facilement les kilos pris pendant les vacances.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire

La philosophie de maigrir sans faire de sport

Voulez-vous connaître  17 habitudes pour perdre du poids sans effort naturellement