Alimentation

1 mois pour se libérer du sucre

De nos jours, le sucre se cache partout. 80% des aliments emballĂ©s en contiennent. Pourtant le sucre a des effets nĂ©fastes sur la santĂ©, il contribue Ă  l’obĂ©sitĂ©, au diabĂšte de type 2, aux maladies cardiaques, au cancer et Ă  la carie dentaire (1, 2 , 3 ,4, 5 ). Toutefois, tous les sucres ne sont pas mauvais. Ceux provenant des fruits et des lĂ©gumes ont peu d’effets sur notre glycĂ©mie et sont trĂšs sains car ils contiennent Ă©galement des fibres, des vitamines et des minĂ©raux essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Le danger vient en rĂ©alitĂ© des sucres ajoutĂ©s prĂ©sents dans les aliments transformĂ©s. Les français consomment actuellement entre 25kg et 35 kg de sucre par an, soit – pour les plus grands consommateurs – environ 24 cuillĂšres Ă  cafĂ© (96 grammes) de sucre ajoutĂ© par jour. C’est bien plus que la limite quotidienne recommandĂ©e par l’Organisation Mondiale de la SantĂ©, qui est de 6 cuillĂšres Ă  cafĂ© (25 grammes). Mais abandonner cette habitude n’est pas si simple, alors comment se libĂ©rer du sucre en 1 mois.

1 mois pour se libérer du sucre
Photo de Nick Demou


Quels sont les avantages de se libérer du sucre ?


Se libĂ©rer du sucre ajoutĂ©, en le rĂ©duisant ou en le supprimant de votre alimentation peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique pour votre santĂ© globale, en particulier si vous en consomment rĂ©guliĂšrement de grandes quantitĂ©s.

Cependant, ces bĂ©nĂ©fices ne seront rĂ©els que si vous rĂ©duisez votre consommation de sucre ajoutĂ© sur le long terme, ce qui n’est pas nĂ©cessairement le cas lors d’un dĂ©fi d’un mois sans sucre.

En effet, si aprÚs avoir supprimé le sucre ajouté de votre alimentation pendant 30 jours pour ensuite revenir à un régime riche en sucre ajouté, les bienfaits pour votre santé disparaßtront rapidement.


Le sucre ajouté à des effets sur la glycémie


Les pùtisseries, les sodas, les bonbons, les boissons énergisantes contiennent des sucres rapidement absorbables par notre organisme, tout comme les aliments ou boissons contenant du sirop de maïs à haute teneur en fructose, souvent présent dans les aliments transformés.

Cependant, la consommation frĂ©quente de ce type d’aliments nuit Ă  la gestion de la glycĂ©mie et peut augmenter votre risque de diabĂšte de type 2.

En effet, une alimentation riche en sucre conduit Ă  des taux Ă©levĂ©s de sucre dans le sang et Ă  une rĂ©sistance Ă  l’insuline, l’hormone qui rĂ©gule notre glycĂ©mie. Nos cellules deviennent alors moins sensibles Ă  l’insuline, ce qui peut augmenter le risque de plusieurs maladies (7, 8, 9, 10 ).

Pour cette raison, rĂ©duire votre consommation de sucre ajoutĂ© est un excellent moyen de rĂ©duire votre glycĂ©mie, d’abaisser votre taux d’insuline et de bĂ©nĂ©ficier d’une meilleure santĂ©. 


Les sucres ajoutés favorise la prise de poids


Les aliments et les boissons riches en sucre ajouté sont souvent riches en calories vides mais pauvres en nutriments essentiels pour la bon fonctionnement de notre corps, comme les protéines, les fibres, les vitamines et les minéraux. En consommez favorise, en conséquence, une prise de poids (12, 11).

Ce type de sucre favorise Ă©galement l’augmentation de graisse viscĂ©rale qui se trouve autour de vos organes. Une graisse qui est fortement liĂ©e Ă  un risque accru de maladies (13).

La suppression ou la rĂ©duction des aliments source de sucre ajoutĂ© peut rĂ©ellement vous aider Ă  perdre du poids, en particulier lorsqu’elle est associĂ©e Ă  une alimentation riche en nutriments, en protĂ©ines et en fibres (14).


Les sucres ajoutés nuisent à la santé bucco-dentaire


On sait que les aliments et les boissons sucrés ne sont pas bons pour la santé bucco-dentaire.

Car en dĂ©composant le sucre, les bactĂ©ries prĂ©sentes dans la bouche produisent de l’acide qui augmentent le risque de caries et peuvent endommager les gencives que ce soient chez les adultes ou les enfants (15, 16, 17, 18).

Ainsi, la suppression du sucre ajoutĂ©, Ă  long terme, peut protĂ©ger vos dents. 

Il est, toutefois, peu probable que la suppression du sucre pendant seulement 1 mois ait un effet durable sur votre santé dentaire.


Les sucres ajoutés influence la santé de votre foie


Les régimes riches en sucre, en particulier les régimes riches en fructose, peuvent augmenter le risque de développer une stéatose hépatique non alcoolique, caractérisée par une accumulation de graisse au niveau du le foie (19, 2).

Une Ă©tude publiĂ©e dans The American Journal of Clinical Nutrition a dĂ©montrĂ© que les personnes qui buvaient 1 litre de soda par jour pendant 6 mois avaient des niveaux significativement plus Ă©levĂ©s de graisse hĂ©patique, de graisse viscĂ©rale et de triglycĂ©rides sanguins que ceux qui buvaient la mĂȘme quantitĂ© d’eau (21).

Une autre Ă©tude publiĂ©e dans Gastroenterology, portant sur des enfants et des adolescents ayant une consommation Ă©levĂ©e de sucre et souffrant d’obĂ©sitĂ©, a montrĂ© que seulement 9 jours d’un rĂ©gime pauvre en sucre entraĂźnent une rĂ©duction , en moyenne, de 3,4% de la graisse hĂ©patique et une rĂ©sistance plus faible Ă  l’insuline (22).

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu :  Combien de calories par jour faut-il manger ?

Se libérer du sucre, en supprimant les aliments et les boissons édulcorés avec du sirop de maïs à haute teneur en fructose améliorera sans aucun doute la santé de votre foie.


Les sucres ajoutés joue un rÎle sur la santé cardiaque


Plusieurs Ă©tudes montrent Ă©galement qu’ingĂ©rer trop de sucre ajoutĂ© est liĂ© Ă  un risque accru de maladie cardiaque et de mortalitĂ© par maladie cardiaque (23, 24, 25).

Contrairement Ă  une alimentation Ă  base de plantes et faible en sucre qui rĂ©duit les risques de maladie cardiaque, ainsi que l’hypertension artĂ©rielle, les triglycĂ©rides et les taux de mauvais cholestĂ©rol (26, 27).


Autres effets du sucre ajouté sur la santé


Se libĂ©rer du sucre peut amĂ©liorer votre santĂ© d’autres maniĂšres.

En effet, la recherche montre qu’une alimentation concentrĂ©e en sucre ajoutĂ© peut :

  • Augmenter l’anxiĂ©tĂ© et les troubles de l’humeur et les symptĂŽmes dĂ©pressifs (28, 29).
  • Favoriser le risque d’acnĂ© et du vieillissement de la peau (30, 31).
  • Affaiblir votre capacitĂ© Ă  gĂ©rer le stress (32)
  • AltĂ©rer le fonctionnement cognitif tel que la prise de dĂ©cision et la mĂ©moire (33, 34)

Donc, rĂ©duire votre consommation d’aliments et de boissons sucrĂ©s et remplacer les aliments raffinĂ©s par des aliments riches en protĂ©ines, en graisses saines, en fibres, en vitamines et en minĂ©raux est susceptible d’amĂ©liorer la santĂ© globale.

1 mois pour réduire votre consommation d'aliments sucrés
Photo de Ylanite Koppens


12 façons simples de se libérer du sucre


1. Mangez plus d’aliments naturels et entiers


Les aliments naturels n’ont pas Ă©tĂ© transformĂ©s ou raffinĂ©s, ils sont donc sans additifs ou substances artificielles.

À l’inverse des aliments ultra-transformĂ©s qui contiennent du sel, du sucre et des graisses, mais aussi des substances artificielles comme des arĂŽmes artificiels, des colorants, des Ă©mulsifiants ou d’autres additifs. 

Comme exemples d’aliments ultra-transformĂ©s vous trouverez les boissons gazeuses, les desserts, les cĂ©rĂ©ales du petit-dĂ©jeuner, les pĂątes blanches, les pizzas ou les tartes.

La majoritĂ© des sucres ajoutĂ©s proviennent d’aliments ultra-transformĂ©s, alors que moins de 10% proviennent d’aliments prĂ©parĂ©s Ă  la maison Ă  partir d’aliments naturels ( 48 ).

Alors afin d’éviter les sucres ajoutĂ©s, essayez si c’est possible de cuisiner vos repas. Vous n’ĂȘtes pas obligĂ© de prĂ©parer des repas trĂšs Ă©laborĂ©s. De simples astuces comme faire mariner la viande et le poisson dans des herbes, des Ă©pices et de l’huile d’olive vous donneront de dĂ©licieux rĂ©sultats.


2. Consommez plus de protéines et de matiÚres grasses


Un apport Ă©levĂ© en sucre augmente l’appĂ©tit et favorise la prise de poids.

En effet, le sucre ajoutĂ©, en particulier le fructose, dĂ©rĂšgle les signaux qui indiquent gĂ©nĂ©ralement Ă  votre cerveau que vous ĂȘtes rassasiĂ©, ce qui peut entraĂźner une suralimentation et une prise de poids (49, 50).

À l’inverse, une alimentation pauvre en sucre ajoutĂ© et riche en protĂ©ines et en matiĂšres grasses rĂ©duit la faim et l’apport alimentaire. (51)

De plus, une Ă©tude a rĂ©vĂ©lĂ© qu’une augmentation de 25% des protĂ©ines dans l’alimentation rĂ©duisait les fringales de 60% (52).

Toutes les calories ne se valent pas. Bien que la graisse soit plus riche en calorie – 9 calories par gramme, contre 4 calories par gramme en protĂ©ines ou en glucides – elles sont digĂ©rĂ©es bien plus lentement que les glucides, ce qui la rend bien plus rassasiantes. Cela entraĂźne donc une rĂ©duction de l’appĂ©tit et un apport calorique finalement plus faible (53).

Pour rĂ©duire vos envies de d’aliments sucrĂ©s et vous libĂ©rer du sucre, faites donc le plein d’aliments entiers riches en protĂ©ines et en matiĂšres grasses, comme la viande, le poisson, les Ɠufs, les produits laitiers gras, les avocats et les noix ou beurre de noix.


3. Mangez plus d’aliments riche en fibres


Les aliments riches en fibres alimentaires sont plus copieux et sont digĂ©rĂ©s lentement, de sorte que vous ĂȘtes rassasiĂ© plus rapidement et ressentez une sensation de satiĂ©tĂ© plus longue, vous Ă©vitant les grignotages. (54)

De plus, les fibres sont essentielles à votre santé intestinale.


4. Dormez suffisamment


Le lien entre le manque de sommeil et l’obĂ©sitĂ© est bien connu. Mais le manque de sommeil a Ă©galement une influence sur les types d’aliments que vous mangez (55, 56).

En effet, lorsque nous manquons de sommeil nous sommes prédisposés à préférer des aliments riches en calories, sucrés et salés (57).

De mĂȘme, les personnes qui se couchent tard et ne font pas de nuit complĂšte consomment gĂ©nĂ©ralement plus de calories, de produits ultra-transformĂ©s et de soda et moins de fruits et lĂ©gumes, par rapport Ă  celles qui se couchent plus tĂŽt et dorment suffisamment (58).

Ainsi, vous coucher tÎt et avoir une bonne nuit de sommeil peut vous aider à réduire votre consommation de sucre.


5. Apprenez Ă  lire les Ă©tiquettes


Le sucre ajoutĂ© se cache partout. Vous pouvez le trouver dans des aliments improbables comme les fruits secs, les barres de granola, ou des cĂ©rĂ©ales “saines” pour le petit-dĂ©jeuner. Il est facile de l’imaginer dans les aliments sucrĂ©s, mais ne vous fiez pas aux apparences, vous pouvez aussi le dĂ©loger dans certains aliments salĂ©s.

Par exemple, deux tranches de pain peuvent contenir 1cuillÚre et demi à café de sucre (6 grammes) ( 35 ).

C’est pour cela qu’il est recommandĂ© de se reporter aux Ă©tiquettes alimentaires. Malheureusement, elles ne sont pas toujours si simples Ă  dĂ©chiffrer. D’autant plus qu’elles ne font pas la diffĂ©rence entre les sucres naturels, comme ceux du lait ou des fruits, et les sucres ajoutĂ©s.

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu :  Qu'est-ce qu'un rĂ©gime alimentaire Ă©quilibrĂ© ?

Pour savoir si un aliment contient des sucres ajoutĂ©s, vĂ©rifiez la liste des ingrĂ©dients. Il est Ă©galement important de noter l’ordre dans lequel le sucre apparaĂźt sur la liste, car les ingrĂ©dients sont classĂ©s du plus prĂ©sent dans l’aliment au moins prĂ©sent.

Saviez-vous qu’il existait plus de 50 appellations diffĂ©rentes sous lesquelles les industriels cachent les sucres ajoutĂ©s ?

Ce qui le rend plus difficile à repérer. Mais voici les plus courants:

  • Sirop de maĂŻs riche en fructose
  • Sucre ou jus de canne
  • Maltose
  • Dextrose
  • Sirop de riz
  • MĂ©lasse
  • Caramel

Astuce: La plupart des sucres se finissent par la terminaison -ose : lactose, fructose, saccharose, maltose, dextrose, …

Donc pour réduire votre apport en sucre, entre deux options de paquet de biscuits par exemple, choisissez celle qui contient le moins de glucides.


6. Réduisez votre consommation de boissons sucrées


Les boissons n’agissent pas de la mĂȘme maniĂšre sur notre corps que les aliments entiers. En effet, elles n’ont pas d’effet rassasiant, ce qui ne vous incite pas Ă  manger moins pour compenser les calories que vous avez bu (36).

Méfiez-vous donc des boissons sucrées telles que les sodas, les boissons énergisantes, les boissons aux fruits et les boissons pour sportifs qui sont riches en sucre ajouté.

Mais aussi des boissons que l’on pense saines, comme les smoothies et les jus de fruits, peuvent aussi contenir des quantitĂ©s Ă©levĂ©es de sucre. Par exemple, 450 ml de 100% pur jus de pomme contient plus de 12 cuillĂšres Ă  cafĂ© de sucre (49 grammes) (37).

Il est toujours préférable de manger un fruit entier que son jus dépourvu de fibres.

Réduire votre consommation de boissons sucrées peut réduire considérablement votre consommation de sucre et peut également vous aider à perdre du poids (38, 39, 40).

Vous trouverez des idées de boissons naturelles dans cet article.


7. Optez pour un petit-déjeuner équilibré


Les céréales pour petit-déjeuner contiennent énormément de sucre ajouté.

Un rapport a révélé que certains des plus populaires contenaient plus de la moitié de leur poids en sucre ajouté. Certaines contiennent prÚs de 90% de sucre ! (41)

Le granola ou le muesli que l’on trouve en supermarchĂ© et qui est dit “sain”, contient en moyenne plus de sucre que tout autre type de cĂ©rĂ©ale.

Quant aux crĂȘpes, aux gaufres, aux madeleines et aux confitures, elles sont Ă©galement riches en sucre ajoutĂ©.

À la place, choisissez donc une option de petit-dĂ©jeuner Ă©quilibrĂ©e qui vous aidera Ă  vous sentir rassasiĂ© jusqu’Ă  l’heure du dĂ©jeuner, Ă©vitant ainsi les collations inutiles. Tels que les oeufs, les avocats, la yaourt Ă  la grecque, le muesli maison sans sucre ou des noix.


8. Évitez les aliments allĂ©gĂ©s en matiĂšres grasses


Cela fait des annĂ©es que l’on entend dire que les aliments gras sont mauvais pour la santĂ©. Il semble donc naturel que nous nous tournions vers des alternatives diĂ©tĂ©tiques faibles en matiĂšre grasse, surtout si vous essayez de perdre du poids.

Mais contrairement à la croyance répandue, ces alternatives sans graisses sont généralement plus sucrées et plus caloriques que leurs versions grasses.

Par exemple, une portion de 113 grammes de yaourt Ă  la vanille allĂ©gĂ© en matiĂšre grasse contient 16 grammes de sucre et 96 calories. La mĂȘme quantitĂ© de yaourt nature entier contient 5 grammes de sucre naturel et seulement 69 calories ( 43 , 44 ).

Et Ă©tant donnĂ© qu’un apport Ă©levĂ© en sucre entraĂźne une prise de poids, cela remet peut-ĂȘtre en question la raison pour laquelle vous avez choisi un aliment faible en matiĂšre grasse ( 45 , 46).


9. PrĂ©parer vos sauces vous-mĂȘme


La plupart des gens ne sont pas conscients de leur teneur en sucre des sauces telles que le ketchup, la sauce barbecue, la sauce soja et mĂȘme certaines vinaigrettes.

Par exemple, une seule cuillÚre à soupe (15 grammes) de ketchup peut contenir 1 cuillÚre à café de sucre ajouté (4 grammes) ( 47 ).

Pour réduire votre apport en sucre ajouté, quand vous le pouvez, essayez de réaliser vos propres assaisonnements.

Voici quelques idées sans sucre pour assaisonner votre nourriture:

  • Les Ă©pices et les herbes aromatiques
  • La moutarde
  • Le vinaigre
  • Le Pesto
  • La Mayonnaise


10. VĂ©rifiez les Ă©tiquettes des aliments en conserve


Les aliments en conserve sont souvent une alternative pratique et bon marché, mais ils peuvent aussi contenir beaucoup de sucre ajouté.

Évitez les aliments qui sont mis en conserve dans du sirop ou qui contiennent du sucre dans la liste des ingrĂ©dients. Les fruits sont sucrĂ©s naturellement, alors optez pour les versions Ă©tiquetĂ©es «dans son propre jus» ou «sans sucre ajouté».

Petite astuce, si vous achetez des fruits ou des lĂ©gumes en conserve contenant du sucre ajoutĂ©, vous pouvez en Ă©liminer une partie en les rinçant sous l’eau avant de les manger.


11. Faites le tri dans vos placards et distrayez-vous


Si vous gardez des aliments riches en sucre chez vous, vous ĂȘtes plus tentĂ© de les manger. Il vous faudra alors beaucoup de volontĂ© pour lutter contre vos envies de sucre si vous savez que vous n’avez qu’à ouvrir votre frigo ou votre garde-manger.

Il est essentiel de rĂ©flĂ©chir Ă  la façon dont vous allez vous distraire lorsque vous ressentez le besoin de sucrĂ©. En effet, les distractions peuvent ĂȘtre trĂšs efficaces pour rĂ©duire les fringales (59). Vous pouvez par exemple, faire des Ă©nigmes, aller vous promener ou appeler quelqu’un.

Les lecteurs de cet article ont Ă©galement lu :  Comment diffĂ©rencier la faim physique et la faim Ă©motionnelle ?

Si vous avez toujours faim, alors garder Ă  portĂ©e de main des collations saines et faibles en sucre comme des noix, un Ɠuf dur, de l’avocat ou un fruit.

Se libérer du sucre étape par étape
Photo de Roman Odintsov


1 mois pour se libérer du sucre


Deux approches pour se libérer du sucre


1. Éliminer complùtement tout sucre de votre alimentation


Certaines personnes ont beaucoup de mal Ă  se modĂ©rer devant un paquet de biscuits ou une tablette de chocolat. Dans ce cas-lĂ , la meilleure solution pour vous consiste peut-ĂȘtre Ă  Ă©liminer complĂštement tout sucre de votre alimentation.

Toutefois, une telle approche peut s’avĂ©rer difficile Ă  suivre. Il faut donc que vous parveniez Ă  garder en tĂȘte les raisons fortes qui vous poussent Ă  supprimer le sucre de votre alimentation et de voir ces changements comme un nouveau style de vie Ă  long terme. Cela vous aidera Ă  tenir le cap.

La bonne nouvelle, c’est qu’au bout quelques semaines sans sucre vos papilles gustatives fonctionneront mieux, vos envies de sucrerie faibliront et vous commencerez par apprĂ©cier et avoir de plus en plus envie d’aliments naturels. 1 mois est en gĂ©nĂ©ral suffisant pour crĂ©er de nouvelles habitudes saines pour vous libĂ©rer du sucre. 


2. RĂ©duire progressivement votre consommation de sucre


Si l’Ă©limination totale du sucre de votre alimentation vous stresse et que cela vous donne encore plus envie d’en manger, se libĂ©rer progressivement du sucre en vous octroyant des friandises de temps Ă  autre fonctionnera sĂ»rement mieux pour vous.

Ainsi vous pouvez commencer par :

  • Rallonger vos boissons sucrĂ©es avec de l’eau
  • Remplacer les produits raffinĂ©s par des produits complets riches en fibres
  • RĂ©duire les portions de dessert, ou en consommer uniquement certains jours ou Ă  des occasions spĂ©ciales


Procédez par étapes pour vous libérer du sucre

  1. Faites un bilan de votre consommation d’aliments et boissons : On ne se rend pas toujours compte de notre consommation en sucre, c’est pour cela que faire un bilan des aliments que nous consommons habituellement peut ĂȘtre nĂ©cessaire. Quels sont les aliments dans votre alimentation qui contiennent du sucre ajoutĂ© ?
  2. Fixez-vous des objectifs hebdomadaires : Chaque objectif atteint vous confortera dans votre choix et vous amĂšnera Ă  votre but final.

    Par exemple :

    PremiÚre semaine : réduire les boissons sucrées et choisir une version moins sucrée de vos gùteaux préférés.

    DeuxiÚme semaine : opter pour du chocolat avec une plus forte teneur en cacao ou du chocolat aux noix/noisettes/amandes et préparer un ou deux repas maison.

    TroisiĂšme semaine : Trouver des alternatives nutritives, gourmandes et satisfaisantes Ă  un ou plusieurs de vos produits transformĂ©s prĂ©fĂ©rĂ©s. Comme le beurre de cacahuĂšte Ă  la place de la confiture, une fois qu’on a goĂ»tĂ©, on ne peut plus s’en passer 🙂

    QuatriÚme semaine : Vider les placards pour remplacer les produits contenant du sucre ajouté par des aliments naturels et entiers.
  3. Apprenez Ă  repĂ©rer le sucre sur les Ă©tiquettes alimentaires : familiarisez-vous avec tous les noms des sucres. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, si vous ĂȘtes face Ă  un aliment transformĂ© et que la quantitĂ© de glucides sont Ă©levĂ©s, il est fort probable qu’ils contiennent des sucres ajoutĂ©s.
  4. Trouvez des alternatives saines et agréables pour vous : Votre transition vers une vie sans sucre se fera plus facilement si vous ne ressentez pas de frustration. Cette étape est trÚs importante et vous demandera sûrement un peu de temps.
  5. Garnissez votre garde-manger d’aliments naturels et rassasiants : lĂ©gumes, fruits, graines, cĂ©rĂ©ales complĂštes, Ă©pices, noix, oeufs, viandes, poissons et crustacĂ©s.
  6. Videz vos placards : Si vous gardez chez vous des aliments sucrés auxquels vous avez du mal à résister, vous serez sans cesse tenté.
  7. Prenez soin de vous ! Que ce soit au niveau de votre sommeil, de votre stress ou de votre bien-ĂȘtre gĂ©nĂ©ral. Les envies de sucre rĂ©pondent Ă©galement aux Ă©motions de la vie quotidienne. Donc plus vous serez apaisĂ©, plus il sera facile pour vous d’Ă©viter des aliments rĂ©confortants riches en sucre.
  8. Distrayez-vous : Trouvez une occupation qui vous fera penser Ă  autre chose quand vous avez envie d’un verre de votre soda prĂ©fĂ©rĂ©.


Le mot de la fin : N’en faites pas une obsession

Oui, réduire le sucre ajouté que vous consommez est une bonne chose pour votre santé. Toutefois, évitez que cela ne deviennent une obsession !

Pour garder un rapport sain Ă  la nourriture, il faut Ă©viter de vouloir tout contrĂŽler. Si vous avez envie de sucre un jour ou que vous fondez d’envie devant un morceau de gĂąteau au chocolat, allez-y ! Et prenez le temps de le dĂ©gustez en pleine conscience.

Les restrictions, les privations, les interdits – peu importe comment on les appelle – notre cerveau les dĂ©teste. Alors attention Ă  vous, les restrictions alimentaires peuvent rapidement se transformer en crise de boulimie.

De nos jours, le sucre est vu comme l’ennemi numĂ©ro un Ă  abattre, pourtant si vous en consommez en quantitĂ© raisonnable cela n’aura aucune consĂ©quence sur votre santĂ© ni votre ligne.

J’espĂšre que cet article vous a Ă©tĂ© utile. Dites-moi en commentaire comment se passe votre transition vers une vie sans sucre. Avez-vous des difficultĂ©s Ă  vous libĂ©rer du sucre ? Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous ?

Si vous avez aimĂ© l'article, vous ĂȘtes libre de le partager :)

Laisser un commentaire